Lamborghini Countach de retour

Lamborghini Countach de retour

Fabriquée en grande partie en fibre de carbone, la nouvelle Lamborghini Countach LP800-4 dispose d’un moteur V12 6,5 litres de 780 ch combiné à un supercondensateur de 34 ch fonctionnant en 48V, le tout développant 814 ch. Toute cette puissance est heureusement transmise aux 4 roues et les performances sont ahurissantes : la supercar italienne accélère de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes et peut atteindre la vitesse de pointe de 355 km/h ! Inspirée de la Countach originelle (1973-1990), la nouvelle reprend plusieurs de ses traits stylistiques si caractéristiques. Posée sur des jantes de 21 pouces à l’arrière et de 20 pouces à l’avant, elle ne pèse que 1.595 kg.  Produite à seulement 112 exemplaires (un hommage au code interne de l’ancienne Countach qui était LP 112), cette nouvelle Lamborghini va être disputée par les amateurs. Son prix n’a pas été révélé.

 

Lamborghini : Histoire

Lamborghini est un constructeur automobile fondé en 1963 par l’industriel Ferruccio Lamborghini et installé à Sant’Agata Bolognese en Italie.

L’entreprise est d’abord spécialisée dans la construction de tracteurs agricoles destinés à répondre à une demande croissante d’une Italie dévastée par la guerre et en pleine reconstruction.

Ayant fait fortune en à peine dix ans, Ferruccio Lamborghini décide d’assouvir sa passion pour les « belles mécaniques » et les GT italiennes. Désireux de produire des automobiles plus performantes, plus sophistiquées et plus fiables que les Ferrari et Maserati, il fonde, le 30 octobre 1963, la firme Automobili Lamborghini spécialisée dans la production de voitures sportives de prestige.

En 1971, la société de construction de matériel agricole Trattori Lamborghini est vendue au groupe Same Deutz-Fahr Group, Lamborghini se consacrant alors uniquement à la conception d’automobiles. De nombreuses entreprises vont acquérir la firme italienne jusqu’en 1998, date à laquelle Lamborghini est repris par l’Allemand Audi (groupe Volkswagen), le propriétaire actuel.

 

La Lamborghini Countach, une voiture rétro à l’extérieur et moderne à l’intérieur prévue pour 2022

La Lamborghini Countach accélère de 0 à 96 km/h en seulement 2,8 secondes. Et pour accélérer jusqu’à 200 km/h, il lui faut 8,6 secondes. La vitesse maximale atteint 354 km/h. Avec ces paramètres, le modèle n’est pas moins puissant que la Sian originale ou encore l’Aventador LP 780-4 Ultimate.

Lamborghini n’en produira que 112 à un prix de 2,64 millions de dollars l’unité et une livraison prévue pour le premier trimestre de 2022. Cela devrait rendre 112 amateurs de supercars très heureux. D’après la feuille de route progressive vers l’électrification au cours de la prochaine décennie, Lamborghini avait pourtant déclaré qu’il allait mettre la première voiture hybride grand public de la marque sur les routes en 2023. Le constructeur semble donc en avance sur son planning.

D’ici à la fin de 2024, Lamborghini a affirmé que l’ensemble de sa gamme sera électrifiée d’une manière ou d’une autre. Pour cela, le constructeur aurait l’intention d’investir 1,5 milliard d’euros dans le projet sur quatre ans. Dans la seconde moitié de la décennie, nous verrons donc son premier modèle entièrement électrique.

Croisée Aventador / Sián

Lamborghini a donc confirmé le retour de la Countach au travers d’une « nouvelle » version. Baptisée Countach LPI 800-4, le bolide ne pouvait évidemment faire l’impasse sur le V12 et c’est un bloc visiblement très proche de celui de l’Aventador qui est utilisé : un V12 6,5 litres capable de développer 780 chevaux.

Signe des temps, il est toutefois épaulé par la motorisation hybride de la Sián. La partie électrique de 48 Volts, alimentée par supercondensateurs, ajoute 34 chevaux pour un total de 814 chevaux et plus de 700 Nm de couple. Lamborghini évoque un poids de 1 595 kg et annonce un 0 à 100 km/h en 2,8 secondes pour une vitesse de pointe de 355 km/h.

Il n’a pas été question de prix pour cette annonce, mais afin de rester fidèle au nom du projet – LP 112 – Lamborghini a annoncé la fabrication de seulement 112 exemplaires de la nouvelle Countach pour de premières livraisons prévues au cours du premier trimestre 2022.

 

Un intérieur plus classique

En s’installant à bord, on découvre que l’habitacle de la Countach n’a pour le coup strictement rien à voir avec celui de son aïeule, à la fois taillé à la serpe et épuré au maximum. Non, Lamborghini n’a pas poussé l’exclusivité au point de revoir intégralement l’intérieur, il est dans l’ensemble calqué sur celui de la Sian. Seules les couleurs retenues, rouge et noir, évoquent la Countach LP 400 S de Ferrucio Lamborghini, fondateur de la marque. Son écran tactile central doté d’Apple CarPlay lui est propre.

 

Prix inconnu, production limitée à 112 exemplaires

Le constructeur italien n’a pas encore partagé le prix de sa dernière création. Il se dit néanmoins qu’il devrait avoisiner les 3 millions d’euros. Les premiers exemplaires seront livrés au tout début de l’année 2022. Seuls 112 véhicules sortiront des chaînes, un nombre qui n’a pas été choisi par hasard puisqu’il fait référence au nom de code utilisé pour identifier la Countach originelle au cours de son développement : LP 112.

 

Yann